de Catherine Sabbah

en savoir plus

La république de l'Architecture

Nouveaux bâtiments

Previously on «Réinventer Paris»… A suivre.

11

commentaires

Ce qu’il y a de bien avec les feuilletons, c’est qu’ils durent. Et celui de Réinventer Paris nous tient en haleine depuis déjà 15 mois. Il y a tout dans cette série: du suspens, des gagnants triomphants, des perdants amers, de gros enjeux financiers, des alliances et des combats politiques, des stars et des «même pas connus», des règlements de comptes par médias interposés depuis quelques jours et de belles images exposées au Pavillon de l’Arsenal jusqu’au 8 mai. Le Canard Enchaîné suggère même un peu de collusion, voire plus, mais c’est son rôle et ainsi va la vie: au […]

lire la suite .../ ...
Tours et détours, ruses de Russes à la Défense

9

commentaires

Monteront? Monteront pas? La saga Hermitage n’est pas près de s’achever. Depuis huit ans déjà, l’ombre de deux tours jumelles plane sur le quartier de La Défense à Paris. Deux mastodontes à la droite de l’axe du pont de Neuilly, les pieds dans la Seine. Un projet à 3 milliards d’euros, somme toute modeste, puisqu’à 320 mètres de haut, il ne grille pas (de peu) la politesse à la tour Eiffel. En 2007, Emin Iskenderov leur promoteur est un nouveau venu dans le petit monde de l’immobilier parisien. Il ne porte pas l’uniforme. Le costume un peu trop voyant, la […]

lire la suite .../ ...
Philharmonie: règlement de comptes

24

commentaires

Les uns le trouveront sincère et touchant. les autres machiavélique. Jean Nouvel a en tout cas, pour un soir, réussi à retourner l’assemblée d’architectes, établis ou encore étudiants, venus le 18 juin, au Pavillon de l’Arsenal l’écouter raconter la belle histoire de la Philharmonie. Devant ses pairs d’habitude prompts à fustiger son ombre écrasante et le mal qu’il cause à la profession en se comportant en «diva», le grand architecte s’est fait tout petit. Sa voix est douce, parfois hésitante. Il est fatigué. Pour une fois, comme les autres, il a été malmené par ses maîtres d’ouvrage, comme les autres […]

lire la suite .../ ...
New Whitney Museum de New York: voir et être vu

31

commentaires

« Beau de loin, loin d’être beau… » m’a répondu un ami à qui j’adressais quelques photos du New Whitney Museum of American Art de New-York. C’est une manie… Lorsque fut ouvert en 1966 le précédent Whitney, un bâtiment brutaliste, dessiné  par Marcel Breuer sur Madison Avenue, Ada Louise Huxtable alors critique d’architecture du New York Times lui avait attribué le titre du « bâtiment le plus détesté de la ville » , un avis qu’elle ne partageait pas. Les artistes lui donnèrent raison. Il finit même par s’intégrer dans son environnement.  Renzo Piano, le nouvel architecte de ce musée qui se réinvente pour […]

lire la suite .../ ...
Vision brouillée

Vision brouillée

8

commentaires

Le temps a cela de bien qu’il passe. Au contraire des modes et des cycles qui en revanche reviennent. Dans le prêt à porter comme dans l’architecture. Le bâtiment qu’Anne Demians vient de livrer à Nancy, tout d’inox recouvert, pourrait figurer dans un film de Jacques Tati, n’étaient les rideaux en pied de coq obturant les fenêtres de la résidence hôtelière située à l’arrière du bâtiment de bureaux.  Le Retro touch est assumé jusque dans l’orange de certains revêtements intérieurs. La façade entièrement capotée de métal réfléchissant est percée de fenêtres de forme ovoïde. Des oeufs? Plutôt des yeux. Surmontés […]

lire la suite .../ ...
La tour Triangle, jamais construite, déjà détruite…

7

commentaires

« L’architecture est le jouet des politiques », disait Jacques Herzog en préambule à la présentation de son projet Triangle lors d’une récente conférence au Pavillon de l’Arsenal. Il parlait d’or. Lundi 17 novembre, lors d’un vote au Conseil de Paris, les politiques ont bien joué avec sa tour et l’ont cassée. La maire, Anne Hidalgo avait eu beau lancer une peu subtile campagne de lobbying quelques semaines avant le scrutin, elle avait elle-même scellé le sort de ce projet, il y a huit mois, en l’échangeant, entre les deux tours, (tiens tiens…) contre le soutien des Verts aux municipales du 30 mars. […]

lire la suite .../ ...
Faire beau dans la France moche

Faire beau dans la France moche

3

commentaires

Il fait tellement d’esbroufe qu’on a du mal à le croire. Et pourtant… Malgré ses caprices et ses colères, Philippe Journo arrive à bluffer son monde. Les élus qui ne l’aiment pas et ceux qui l’adorent parce qu’il créée des emplois; les architectes qui l’ont regardé de haut, ce promoteur d’entrées de villes et d’entrée de gamme avant de venir lui manger dans la main; les entreprises qu’il ne ménage pas;  ses collaborateurs à qui il demande d’être aussi réactif, inventif et workoholic que lui; les petits commerçants qui l’accusent de tuer leur business… Et même moi. A la tête […]

lire la suite .../ ...
Bordeaux: PPP et qualité architecturale peuvent faire bon ménage

6

commentaires

  Paul Vantieghem,  l’associé de l’agence Herzog et de Meuron est arrivé à la fin du déjeuner. En retard, ou n’était-il convié que pour le café ? Le jeune architecte n’a guère le loisir, en tout cas, d’en placer une. Pour se faire entendre, il faudrait qu’il parle plus fort que Thierry Guichard le chef de projet désigné par le maire Alain Juppé, que Dominique Fondacci le patron de Stade Bordeaux Atlantique titulaire du contrat de partenariat public privé du nouveau stade ou encore que Vincent Repoux le directeur général adjoint des Girondins de Bordeaux, le futur club résident. Trois personnalités attachées […]

lire la suite .../ ...
La tentation de Venise

La tentation de Venise

9

commentaires

Lassé d’attendre, usé par le temps infini de l’administration et ses renoncements, François Pinault avait jeté l’éponge en 2005 et décidé d’aller planter ses œuvres contemporaines au Palazzo Grassi à Venise. Presque dix ans plus tard, l’Ile Seguin à Boulogne est toujours quasi vierge de toute construction. C’est en 2005, aussi, qu’a fermé la Samaritaine. Presque dix ans plus tard, le 13 mai dernier, à la surprise de tous, le tribunal administratif de Paris a annulé le permis de construire de l’une des parties du projet de transformation de l’ancien magasin, entamée par le propriétaire des lieux, le groupe LVMH […]

lire la suite .../ ...
The Shard, l’autre tour de Londres

5

commentaires

      A tous les Parisiens qui ne veulent pas de tours; à tous les écolos qui roulent en 4×4, habitent des maisons individuelles et n’en sont pas à une contradiction près, en refusant de laisser crever le plafond parisien au risque de tuer Paris à petit feu en le muséifiant; à tous les ennemis de la tour Montparnasse qui ont décidé que celle-ci résumait toutes les autres; aux élus de droite qui pour faire la nique à Delanoë prônent l’architecture rase-motte; bref à tous les grognons qui ne jurent que par le pavé luisant et l’horizon à six […]

lire la suite .../ ...
Les cordonniers ne sont pas les plus mal chaussés

1

commentaire

Quel architecte a envie de construire une école d’architecture? Ce serait s’exposer. Risquer de se retrouver sous le feu des critiques de ses pairs pendant la conception et la construction du projet. Celle des enseignants et des étudiants, experts ou apprentis en tout cas réputés amateurs, après la livraison.  Mais quelle différence au fond? N’est-ce pas la le sort de tout construction? Se soumettre au regard critique, et une fois achevé le rôdage, au verdict imparable de ses utilisateurs quotidien. Certes le discours sera moins emballé, ce qui ne signifie pas moins bien argumenté, s’il vient d’habitants non sachants. Pas […]

lire la suite .../ ...
Un incubateur dans le 13ème, le numérique réveille même le béton

1

commentaire

Ce sera dans le 13ème arrondissement et cela ne ressemblera à rien de connu… Un incubateur pour 1000 start-ups, le plus grand du monde dit-on déjà,  installé sous une halle construite en 1927, inexploitée ou quasi depuis 2006. Longtemps, cette construction due à Eugène Freyssinet fut traversée par des trains de marchandises stoppés avant la gare d’Austerlitz. Le béton de ce célèbre ingénieur impressionne plus les architectes que les passants: pourtant la halle était plus qu’audacieuse lorsqu’elle fut construite et les portées de ses poutres, inédites. Contrairement à la halle du marché couvert de Nicolas Esquillan à Fontainebleau , broyée, […]

lire la suite .../ ...
Apprentis en vitrine à Gennevilliers

0

commentaire

Rien à cacher, au contraire. Pour accueillir la Maison de l’apprentissage, qui regroupe sur un même site, à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, trois centres de formation auparavant éparpillés, l’agence Brenac et Gonzales a dessiné une vitrine : deux longues nefs siamoises, reliées par une faille, dont l’une révèle d’emblée son intérieur derrière un pignon entièrement vitré. Les architectes ont même accentué l’exercice de mise en abîme, car derrière la façade transparente sont exposés les rouages des cabines d’ascenseurs, dont seuls les techniciens qui interviennent sur ces appareils connaissent normalement les secrets. Les apprentis apprennent ici à les démonter et à […]

lire la suite .../ ...