de Catherine Sabbah

en savoir plus

La république de l'Architecture
Venise, 15ème… Action!

Venise, 15ème… Action!

Quoi de neuf à la biennale de Venise? Pas grand chose, diront les bougons -peu nombreux cette année-. Mais voilà justement la bonne nouvelle: l’exposition révèle un urbanisme contraint, discret, de petits projets sans grands moyens,  portés par un optimisme sautillant. Aucun n’est vraiment récent puisque dans l’exposition de  l’Arsenal au moins, la règle du jeu imposée par le commissaire était de présenter du concret, c’est-à-dire, du construit. Mais ils font souffler une agréable brise et balaient l’odeur de renfermé.  La scène s’ouvre sur des matériaux récupérés et des mots, presque nouveau dans le vocabulaire des architectes:  rareté, réemploi,  pauvreté, ségrégation, violence, insécurité, éducation, inégalités. Certaines démarches remontent au début des années 2000, comme la transformation en aires de jeux aquatiques pacifiées des réservoirs d’eau barricadés, à Medellin en Colombie. Les réflexions sur l’avenir de Dharavi ne datent pas non plus d’hier: il faut du temps pour faire muter cet immense immeuble-bidonville de Mumbai en conservant la vitalité de ses 5000 entreprises et leur chiffre d’affaires. Du temps aussi pour faire aboutir les idées initiées par de petites communautés, des ONG ou des villes démunies. Dans le pavillon italien d’habitude si… italiennement chic, des mini-projets classés par objet, santé, éducation, […]

lire la suite .../ ...

1

commentaire

Les 10 Articles les plus récents