de Catherine Sabbah

en savoir plus

La république de l'Architecture
Et si on réinventait aussi la commande…

Et si on réinventait aussi la commande…

     Et si c’était une question de vocabulaire? Le dictionnaire ne va pas chercher midi à quatorze heure. Une commande est une demande de marchandises ou de services passée par un client auprès d’un fournisseur. Voilà qui résume brutalement, mais simplement le maquis des procédures qui encadrent l’accès au travail des architectes. L’architecte un fournisseur ou un prestataire? L’architecture est-elle un service? Public? Son fonctionnement est-il comparable à celui d’autres secteurs? Lorsqu’en 1506 Michel-Ange laisse Jules 2 et son tombeau en plans pour répondre à l’invitation du Sultan Bayezid à Constantinople à dessiner un pont sur le Bosphore,  il  fuit  un mauvais payeur qui tarde à lui régler son dû. Les règles du commerce sont immuables même lorsque l’on parle d’art. Transposées quelques siècles plus tard et dans un contexte un peu plus banalisé que les commandes des grands mécènes de la Renaissance, elles connaissent aujourd’hui un bouleversement sans précédent en France. Alors que se côtoyaient, une commande publique organisée autour de concours réglementés et une commande privée de gré à gré, cette grille de lecture binaire ne suffit plus. La séparation entre les deux secteurs n’a plus rien de net. Elle varie selon les maîtres d’ouvrage, le type de […]

lire la suite .../ ...

8

commentaires

Les 10 Articles les plus récents